Deuxième tour de Coupe de France le 1er avril 2017 au Golf de Cheverny...

   Mis en place l'an dernier, le contrôle du temps de jeu est toujours en vigueur cette année lors des journées de qualification pour la Coupe de France.
Ci-dessous quelques reflexions sur le déroulement de la 2ème rencontre.





 La compétition s'est terminée seulement 7mn plus tard que prévu, ce qui est très bien.

 La partie de 3 joueurs la plus rapide (la 3ème) a joué en 4h19, la plus lente (la 14ème) en 4h41, le temps de jeu maximal autorisé étant de 4h30. On peut donc noter que les temps de jeu des parties ont été très proches.

 11 parties sur 18 (les premières) ont joué en moins de 4h30 et c'est là une bonne chose : il est souhaitable qu'au moins la moitié des parties réussissent à jouer dans le temps imparti (4h30).

 Sur 17 parties seule une était fautive, pour 3mn. Cette partie a joué en 4h38 et elle est arrivée 22mn après celle qui la précédait. Ses joueurs ont donc été pénalisés de 2 points sur leur score total.

 On peut remarquer qu'à l'exception de la partie fautive, les autres ont bien gardé le contact avec la partie qui les précédait : c'est évidemment la clef principale pour éviter le jeu lent.

 En conclusion, la vitesse de jeu a été très satisfaisante, nous semblons en progrès sur ce point.