Retour à l’accueil  

Liste du dossier de fabrication   

 

 

Le pont intermédiaire

 

               

 

Le PC-Sécurité

 

Le PC-Sécurité, avec sa partie inférieure, vient former l’ensemble du château arrière du bateau

Le PC-Sécurité : vue de l’arrière

Le PC-Sécurité : vue de l’avant

 

 

 

 

Vue du château arrière dans son ensemble

 

Vue du château arrière : lanternes allumées

 

 

 

 

Le salon

 

Le salon du pont intermédiaire

 

Une reproduction à l’identique

Mon objectif était de reproduire le Mark Twain tel que je l’ai connu lors de ma première visite dans le parc. Le salon a été rénové par la suite, mais à cette époque il était bleu, comme l’atteste la photo ci-contre, prise à cette époque là. J’ai donc reproduit le papier peint d’origine sur ordinateur pour pouvoir l’imprimer. Le salon de la maquette est éclairé de l’intérieur par quatre lampes.

 

Le salon, pris en photo en mai 2000

 

 

 

 

Le salon vu par l’arrière

 

 

Les colonnes intérieures

 

Montage des colonnes du pont intermédiaire

 

Fabrication d’une colonne

Les colonnes sont fabriquées dans les baguettes de hêtre. Chaque colonne est formée par une base plus large. Il suffit de rajouter une plaquette d’un centimètre découpé dans nos agitateurs de bouleau, de chaque côté de la baguette. Au sommet, deux saignées vont permettre d’incérer les lattes transversales. Les colonnes peuvent ainsi être assemblées en rangées. Pour faire une rangée, on réunit quatre colonnes sur un agitateur de café, en les collants dans les saignées.

Détail d’une colonne

 

Montage d’une rangée de colonne

 

Mais il est impératif que toutes les colonnes soient parfaitement alignées une fois montées sur le pont, que ce soit dans le sens longitudinal, comme transversal. Pour réussir cet alignement, on va utiliser un gabarit de montage semblable à celui représenté ci-dessous.

 

Les colonnes sont ainsi toutes callées de façon identique. On place l’agitateur de café en haut, et on y glisse les encoches des colonnes. Il faut t que la colle soit sèche avant de sortir la rangée du gabarit.

 

 

Gabarit de montage

 

Rangée de colonne

 

Les équères de ranfort

Les équères de renfort font 3 mm  par 5 mm. J’avais, dans mon grenier, une baquette qui correspondait à ces côtes. C’était une chute de lambris qui avait été coupé dans le sens de la longueur, pour supprimer la feuillure. J’ai dont eu l’idée d’en découper des tranches d’un milimètre dépaisseur.

 

Baguette avant tronçonage

 

Deux rangées assemblées par une latte transversale

 

Les tuyaux d’évacuation

 

À l’avant du pont se trouvent les tuyaux d’évacuation de la chaudière. Celle-ci se trouve au pont inférieur, dans le local technique de proue. Elle communiquent avec les cheminées du pont supérieur par des tuyaux qui se divisent en deux..

 

 

 

 

Le bastingage

 

Les colonnes du bastingage

Il y a 42 colonnes sur le bastingage du pont intermédiaire. Pour leur fixation, il ne faut pas oublier que la courbure du pont ne permet pas de prendre un repère sur le bateau. Il est donc important pour avoir une référence de verticalité, de placer une équerre sur l’espace de travail, afin que les colonnes soient toutes parallèles.

 

Pour tourner ces colonnes, j’ai adapté sur mon tour à bois miniature un palpeur. Il suffit alors de fabriquer une pièce donnant la forme à reproduire. Les colonnes sont ainsi toute identiques. si on tourne avec un tour qui ne permet pas cette adaptation, il faut utiliser la technique décrite dans la page sur  « Le tour à bois. »

 

Pose des colonnes de bastingage

 

Les rambardes

 

La difficulté était de reproduire quarante fois le panneau de lattes qui constitue le bastingage. La solution fut simple : imprimer le fichier pdf sur du bristol de 300 g (si on ne trouve pas de bristol de 300 g, on peut imprimer sur un bristol de 160 g, et le coller sur toute la surface sur un autre bristol).

 

Imprimable

 

Cliquez sur l’image de gauche pour ouvrir le pdf imprimable. Imprimez sur bristol en 2 exemplaires.

Les formes on été simplifiées pour être facilement recoupées. L’image ci-dessous montre à quoi ressemble ce motif. Les points gris foncé sont à percer et les triangles gris clairs sont à ouvrir.

 

 

 

Le bastingage pas à pas

 

 

1 - Découpez la page de bristol en bandes.

 

Balustrade imprimée

Avec un emporte-pièce :
percer les trous.

 

Avec un scalpel (35 centimes en pharmacie) :
ouvrir les triangles gris clairs.

Peindre recto-verso en blanc

 

Coller les baguettes
pour former la rampe et la base.

Finir en peignant la base en blanc

 

 

 

 

Il suffit maintenant de couper en largeur, sur mesure, pour insérer chaque rambarde à sa place.
La rambarde centrale en proue est plus longue que les autres, parce qu’il n’y a pas de colonne au centre.

 

 

 

 

 

La maquette du Mark Twain

Étape par étape

Page suivante

La proue et la poupe

 

 

 

 

 

               

 

 

 Liste du dossier de fabrication

 

Retour

en haut de la page

 

Retour à l’accueil