Retour à l’accueil  

Liste du dossier de fabrication   

 

 

               

 

Les cabines

La cabine avant du pont supérieur cache le dernier fil électrique qui vient du pont intermédiaire. À ce stade, il ne faut pas oublier de finir le câblage des lanternes à l’intérieur des cabines. Une fois le toit des cabines posé, on ne peut plus avoir accès, ni aux fils électriques, ni aux leds.

 

Il faut donc tout de suite câbler les leds qui éclaireront les lanternes extérieures ainsi que celles pour l’éclairage intérieur des deux cabines. Comme pour les autres ponts, les fils qui alimentent les éclairages principaux circulent à l’intérieur du toit entre les deux couches de médium

 

Position de la cabine avant et arrière

 

 

Vue de l’avant

 

Vue de l’arrière

 

 

Passage entre les deux cabines

Branchement électrique

Lorsque l’on pose le toit qui couvre les deux cabines, il ne faut pas oublier de prévoir de sortir les deux câbles qui alimenteront plus tard l’éclairage de la cabine de pilotage au dessus. Les pattes sont collées sur le toit à la colle à chaud, et la cabine de pilotage sera ensuite collée sur ce toit.

 

 

 

La cabine de pilotage

 

 

Pose de la cabine de pilotage
coiffant ainsi les deux fils électriques.

Pose de la corniche
au dessus de la cabine de pilotage.

 

 

La cabine de pilotage avec sa corniche.

 

 

Les rampes d’escaliers

 

 

Les rampes finissent les escaliers, vus ici de l’arrière ...

 

 

... et vus de l’avant

Escalier arrière
premier plan : jambe de force qui recevra le câble.

 

 

               

Les cheminées arrière

 

 

 

Les cheminées arrières sont posées à la verticale des machines

 

 

Le bastingage

Le bastingage à été fabriqué avec un morceau de rideau de cuisine durci au Sintofer. Pour faciliter sa fabrication, il a été formé sur un gabarit fabriqué dans du calendrier, reproduisant exactement les dimensions et la forme du pont. Cela nous évite de travailler sur la maquette elle-même, avec tous les risques que cela peut présenter. De cette façon, une fois terminé, le bastingage s’adapte parfaitement dans sa position sur le pont.

Les serre joints que l’on peut voir ici sont formés dans du fil d’acier de 4 mm. Ils permettent de maintenir le bastingage terminé en position le temps que la colle sèche, sans endommager, ni la maquette ni le bastingage lui-même.

Le bastingage vu de l’avant

.

Vue d’ensemble du bastingage

 

 

Les cheminées avant

Avant de poser définitivement les cheminées avant sur le pont, il faut fabriquer la décoration en fer forgé qui les réunit. Elle a été réalisée ici en laiton de 1 mm soudé à l’étain.

On peut à ce moment fixer les câbles d’acier qui renforcent la solidité du bateau. On utilise ici un fil métallique de 3/10e. Il est possible de récupérer ce genre de fil sur des bobines de moteur électrique.

 

Un premier câble réunit les deux cheminées entre-elles. Celles-ci sont ensuite reliées au mat avant, puis sur bâbord, sur tribord, ainsi que vers l’arrière sur le toit des cabines.

Deux autres câbles sont fixés, sur bâbord et sur tribord, au pont à l’avant, passent dans la jambe de force avant, dans la jambe de force arrière, et viennent se fixer sur le bras qui porte la roue en poupe.

 

 

On remarque les câbles qui relient les cheminées au mat, ainsi que sur bâbord et sur tribord

On voit les câbles qui partent vers l’arrière
et sont reliés au toit de la cabine.

 

 

Quelques détails de finition

Quelques détails de finition viennent enjoliver la maquette :

 

Les dernières bouées sont collées sur le bastingage

La cloche, à l’avant de la cabine de pilotage

 

 

Une hache et un seau d’incendie

Les descentes d’eau de pluie le long des cabines ...

 

 

...ainsi que le long de la cabine de pilotage

La réserve de seaux d’incendie

 

 

Éclairage des lanternes

Les lanternes sont éclairées par des leds incérés dans la cloison en bois de la cabine. Les perles formants les lanternes sont collées en face de chaque leds.

 

Les lanternes ont été fabriquées grâce à des perles carrées de 4 mm, réunies deux par deux. Chaque led vient remplir les perles de lumière.

 

Cabines du pont illuminées, vues de l’arrière

 

 

Cabines du pont illuminées, vues de l’avant

Les renforts de bastingage

Les renforts du bastingage maintiennent celui-ci verticalement. Ils sont coupés ici dans des barres de laiton de 5/10e, et collés par deux points de colle blanche. Une fois posés, on harmonise la maquette en les peignant d’une ou deux dernières couches de blanc.

Et voilà, la maquette du Mark Twain

est terminée

Un grand merci à tous ceux qui ont suivis ce journal, et m’ont témoigné leurs encouragements.

 

 

               

 

 Liste du dossier de fabrication

 

Retour

en haut de la page

 

Retour à l’accueil