Belgique, Pays Bas, iles de la Frise

carte
Retour vers Danemark
Retour accueil
En rouge, les endroits visités en 2003. Cliquer dessus pour obtenir des détails.

Il y a de nombreuses autres escales possibles, certaines très belles, d'autres qu'il faut éviter.

Parmi les escales que l'on peut éviter :
Zeebrugge Le bassin de la plaisance est perdu loin des commerces, et la traversée du port commercial peut être très longue à cause des mouvements des navires et des attentes aux feux de signalisation.
Helgoland ou l'on trouve facilement des alcools, du tabac, des montres... mais pas d'eau, de gazole ou de nourriture. En plus c'est bondé et le clapot peut être très gênant par vent de SW musclé.

parmi les belles escales :
Vlieland : superbes ballades à vélo dans la forêt et les dunes. Attention en été c'est tellement bondé que le port est parfois fermé. Le mouillage devant est paisible ou calamiteux selon la direction du vent et du fort courant de marée.
Spiekeroog : Une ile agréable et écologique, mais il faut un dériveur car le port est peu profond. Par vent de SW frais ce n'est pas confortable.

Le Waddenzee, entre les iles et la côte est un monde à part, on y navigue entre ciel et vase dans des chenaux tortueux avec des seuils qui découvrent largement. Un endroit magique avec un bateau à dérive.

Attention :
Par mauvais temps les ports des iles sont inaccessibles depuis le large sauf Borkum, Terschellin et Vlieland ainsi que Texel. Les bancs et chenaux sont en peu baladeurs. Il faut des documents à jour et réserver le GPS pour trouver les bouées d'atterrage, puis chenaler à vue d'une bouée à l'autre.

Retour vers Danemark
Retour accueil
mis à jour le 08/11/2003