Le cerf rouge ou cerf elaphe

(première partie)



En cette fin d'été 2011, quelques promenades en forêt de Fontainebleau m'ont amené à croiser quelques cervidés. Tout commence par l'apparition, en bordure de la forêt, de la tête d'une biche


ou d'un cerf


Cet arrière saison était plutôt très chaude et ces grands ongulés devaient avoir soif. Profitant de la protection de la réserve, ils n'hésitaient pas vraiment à venir à découvert pour s'abreuver même en plein jour.

D'abord les biches :


 

 

 

Ré hydraté, l'animal reparti se mettre à couvert


Puis quelques mâles montrairent le bout de leur museau au bord de l'eau :


 

 

 


Ce beau mâle, blessé semble t'il au flan gauche probablement au cours d'un combat nocturne avec un autre cerf, pris un petit bain de boue.


 

 


D'autres cerfs firent des passages rapides :


 

 


Une biche et son faon de l'année, encore un peu tacheté, nous honorairent également de leur visite :




Retrouver la suite dans : Le cerf rouge ou cerf elaphe (seconde partie)




Retour en début de page