Lorsque Uhr et ses compagnons arrivèrent au port, ils furent surpris de l'absence d'activité. Où donc étaient passés tous les gens? Ce n'était pourtant pas jour de fête.

Ils accostèrent et débarquèrent, et leur surprise fut grandissante:
Personne sur les quais.
Personne dans les rues.
Personne dans les maisons.
Même le palais était vide.

Soudain une grande forme lumineuse apparue devant eux. C'était une femme dont les atours et le visage inspiraient le respect. Elle parla d'une voix qui résonnait dans l'espace.
- Uhr! Je t'offre ce pays. Prends cette épée et fais-y régner la Beauté et la Justice en mon nom.
Le jeune homme s'agenouilla et pris la lame par la garde étincelante.
- Pourquoi moi, ô déesse?
- Car toi seul en est digne.
Il se retourna et vit que tous ses compagnons avaient été pétrifiés par l'apparition divine, leurs curs n'étant probablement pas assez purs.

Plus tard il fit venir des colons et fonda son royaume.

Ce qui suit est l'histoire de ce nouveau monde, et de ce qu'il en advint cinq cents ans après.

Retour à l'accueil --- Livre d'or. <p><A href="../resume.php">Cliquez ici pour les browsers sans frame.</a>