retour page accueil

La bibliothèque d'Arts et Loisirs d'Arlac

"Des livres et vous" c'est :

CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité   

 

 

 

 

Le discours prononcé par Patrick Modiano,  à Stockholm,

pour la réception de son prix Nobel de littérature.

"La bibliothèque"  CLIC > sur les dernières acquisitions

Le plaisir de lire conduit à … la bibliothèque

 La lecture,

La lecture est un moyen, un média  comme on dit maintenant, de plaisir, de curiosité (ce n’est pas un vilain défaut mais plutôt un grand avantage), de connaissances nouvelles d’amusement et de rêve.

La lecture ouvre sur l’imaginaire. Laissez-vous prendre par l’intrigue, le sentiment amoureux des héros ou la réflexion d’un auteur.

Tout va vite, l’avion, la voiture, l’actualité, internet. Le livre, lui, permet de s’arrêter, de rêver, de réfléchir, de se distraire, d’imaginer des aventures fantastiques ou amoureuses et d’y revenir sans difficultés. Le livre est là tout près. Il suffit de tendre la main et de l’ouvrir.

La lecture, se fait en silence ou à haute voix pour le plaisir du partage avec ceux qui ne peuvent pas encore ou plus lire. Elle permet le recul par rapport à l’immédiateté du quotidien. Elle favorise l’ouverture sur un autre monde, d’autres pays, d’autres époques, d’autres personnes et d’autres vies. Elle désennnuie.

Et les livres, où les trouver si ce n’est à la bibliothèque ?

 La bibliothèque,

Nous avons la chance d’avoir la bibliothèque du centre socio culturel d’Arlac, tout près de chez-nous. Elle est à notre disposition pour prêter, plus de 2000 livres.

Son équipe renforcée se tient prête à vous accueillir, comme d’habitude,

les mardis de 10h à 11h30

les  jeudis et vendredis de 16h30 à 18h00.

 La bibliothèque des enfants

Toute la richesse de la lecture des livres se révèle dès l’enfance, avant même de savoir lire.

Le vendredi de 17 à 18 h, les bibliothécaires proposent un accompagnement à la découverte des livres, notamment aux enfants de l’aide aux devoirs.

Le prêt de livres aux enfants continue comme par le passé.

Le prêt des livres est gratuit pour les adhérents d'Arts et Loisirs d'Arlac.

 

"Lectures en partage"  CLIC > sur les lectures en partage

Une fois par trimestre, nous nous réunissons pour échanger et partager sur des thèmes ou des livres "coups de coeur". Vous êtes cordialement invités à nous rejoindre.

"Circul'Livre" CLIC >  sur Circul'livre

"Coin de la parentalité" CLIC >  parentalité

 CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité  

 

"La clé de dos" d'Evelyne Rivaud

"La voix des vagues" de Jackie Copleton

"Une vie de Gérard en occident" de François Beaune

"Jules" de Didier  Van Cawlaert

"Quand sort la recluse" de Fred Vargas

"Nujeen, l'incroyable périple" de Nujeen Mustafa

" La légende d'Ulenspiegel" de Charles de Coster

"Sans dessus dessous" de Miléna Agus

"L'ombre du vent" de Carlos, Ruiz Zafon

"Au fil de l'autre" de Véronique Jeannot

"Un concert d'oiseaux" de Kitagawa Utamaro

"Un banc de poissons"  de Utogawa Hiroshige

"Chansons douces" de Leila Slimani

"L'homme qui parlait la langue des serpents" d'Andreus Kivirähk

 

 

11 romans présentés - 20 participants

    

 

Ciné-débat du 17 février 2012

SUR L'ECOLE DES COLIBRIS ET L'EXPERIENCE DE LA PEDAGOGIE COOPERATIVE

AUX AMANINS DANS LA DROME

 Pour illustrer la semaine de "l'Ecole d'hier et d'aujourd'hui" ainsi que notre dernier cercle de lecture, un Ciné-débat a eu lieu le vendredi 17 Février au Centre Socio-Culturel.

Les protagonistes du film sont des passionnés d'éducation qui nous font partager leurs valeurs, leurs convictions et le rôle important de l'adulte dans l'éducation respectueuse de l'enfant par la pédagogie coopérative et l'éducation à la paix.

Vingt-sept personnes ont répondu présentes dont un grand nombre de bénévoles de la Bibliothèque "Des Livres et Vous" et aussi d'anciennes institutrices, des assistantes maternelles  et bien d'autres gens du quartier d'Arlac que ces problèmes ne laissent pas indifférents.

Après la projection, Christelle, l'animatrice du Centre dirigea le débat en toute simplicité ce qui permit de beaux échanges entre les uns et les autres.

                 - "Pourquoi n'est-ce pas toujours comme cela ?" lance une personne : "35 enfants pour 3 enseignants, c'est un monde idéal. Mais que deviennent ces enfants après cette expérience, dans l'école traditionnelle ?"

 Une autre personne cite la phrase de Socrate (sur la relation enfant-enseignant) qui nous rappelle l'expérience de notre enfance : la hantise d'avoir un enseignant qui ne nous aime pas, donc pas d'apprentissage possible sans estime de l'autre.

                - "C'est une belle pédagogie dans le respect de l'enfant mais on ne peut le mettre en place que dans certaines conditions. Chaque enfant est unique. Il faut lui donner confiance en lui. Aux Amanins, ils se donnent les moyens, les parents sont dans cette démarche, il y a tout un contexte favorable : c'est le partage, le respect de chacun, la médiation des conflits alors que dans les écoles ordinaires c'est la ségrégation, on ne s'occupe que des bons élèves".

Une enseignante qui a pratiqué de nombreuses années avec les méthodes Freinet rectifie :

                -"Bien sûr, c'est plus facile dans les écoles spécialisées mais cela peut l'être aussi dans les autres. Dans les classes ordinaires, la pédagogie Freinet centrée sur l'expression, la coopération, la créativité, marche beaucoup. Chacun doit faire sa part", et elle raconte l'histoire du colibri issu d'un conte amérindien qui a inspiré le nom de l'école des Amanins.

 Christine, Assistante Maternelle dit que ce film l'a aidé dans son travail d'accompagnement auprès des petits.

                -"Dans nos familles dit-elle on n'avait pas appris à parler de nos émotions et des différentes intelligences pour que l'enfant soit valorisé"

En effet, à l'école des Colibris on leur apprend à mettre un nom sur les émotions pour mieux les exprimer  : j'ai honte, je suis triste, je suis joyeux, je suis content, je suis neutre, je suis en colère, j'ai peur, je suis inquiet...

On leur montre aussi les différentes formes d'intelligence dont les principales sont : l'intelligence linguistique, l'intelligence logico-mathématiques, l'intelligence kinestésique  (celle du corps), l'intelligence visuo spatiale (artistes, architectes..), l'intelligence naturaliste, l'intelligence musicale etc...

Ainsi, l'enfant qui est moins bon dans un domaine se verra forcément valorisé dans un autre.

 Le mari de Denise S.  interroge :

                -"Est-ce que la pédagogie est innée ou cela s'apprend-il ?

 L'institutrice qui a appliqué les méthodes Freinet répond :

                -"Oui ça s'apprend mais il faut avoir l'amour des autres"

 Maryse B parle des grandes difficultés rencontrées de nos jours par les enseignants malgré leur motivation et leur passion.

                -"C'est une question de système plus que de personnalité, l'enseignant est surpressurisé, il y a l'aide personnalisé, les projets pédagogiques, beaucoup plus d'inspections, de plus en plus de pression.

Mais elle conclut en disant qu'en voyant ce film revigorant on a tous à apprendre dans l'éducation que l'on dispense. "Tout le monde est concerné, les parents ne doivent pas se laisser rattraper par l'angoisse et chacun doit semer des graines pour donner de l'Espoir à nos enfants !

 Françoise P

http://www.lesamanins.com/

CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité   

Les dernières acquisitions - ( juin 2017 )
 

Auteur(s) : Dominique Dayau

Edition : les Ed. Vents salés

Collection : Noire

Format : Broché

Nb de pages : 323

Date de parution : 03/03/2017

« Lucienne Berrichon, 65 ans, avait été bombardée secrétaire de direction et elle devait bicher, vu qu'à la belle époque, elle n'avait pas dépassé le grade d'adjoint administratif de 1re classe. Lulu était affublée de deux sobriquets. Le premier, adorable, faisait référence à sa coiffure, la Souris à chignon, le second plus méchant, Miss Braguette, était utilisé par les mauvaises langues qui insinuaient que l'agilité de ses doigts ne concernait pas uniquement son pianotage énergique sur sa machine à écrire. » Cynique et drôle, Le 13e choc est le premier volet d'une trilogie de polars axés sur le terrorisme et le crime organisé, où les seniors ont le beau rôle.

iBIB201706_01
BIB201706_02
BIB201706_03
BIB201706_04
BIB201706_05
BIB201706_06

 

 

 

 "- Trois morts, c'est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n'est pas de notre compétence.
- Ce qu'il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J'ai donc rendez-vous demain au Muséum d'Histoire naturelle.
- Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
- Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
- Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l'araignée recluse ? »

 

 

 

 

 

 

 

BIB201706_07

 

 

 

 

 

Simon Weinberg est mort. Un matin de novembre, il est, selon ses propres voeux, enseveli dans la propriété familiale du Loiret. Il fait beau. Ils sont six. Frères et soeurs, amants ou mari et femme. Le deuil leur donne le privilège de vivre, isolés, quelques heures sous le soleil qui s'attarde, à l'ombre du disparu, sous les arbres, dans la maison aux murs familiers, cet instant indescriptible où l'on retient son souffle, ce moment intense entre l'absence et le retour aux choses, entre le manque et la vie.

 

 

 

 

 

BIB201706_08

 Les acquisitions en  décembre 2016
BIB201612_01
BIB201612_02
BIB201612_03
BIB201612_04
BIB201612_05
BIB201612_06
BIB201612_07
BIB201612_08
BIB201612_09
BIB201612_10
BIB201612_11
BIB201612_12
Les acquisitions en  juin 2016
011
012
013
014
015
016
017
020
021
022
010
 
Les acquisitions en  décembre 2015
 
006

005

004

003

002

001

007

008

009

 

Joseph de Marie-Hélène LAFON - BUCHET

La nuit attendra / récit de Jacques CHANCEL - LA LOUPE

Jacob, Jacob de Valérie ZENATTI - OLIVIER

Soumission de Michel HOUELLEBECQ - FLAMMARION

Le livre du roi d' Arnaldur INDRIDASON - LA LOUPE

Temps glaciaires de Fred VARGAS - FLAMMARION

Danser les ombres / roman de Laurent GAUDE - ACTES SUD

Voyageur malgré lui / roman d'Huy MINH TRAN - FLAMMARION

Bérézina de Sylvain TESSON - GUERIN

Après la guerre d'Hervé LE CORRE - RIVAGES

Le goéland de Jean BALDE - FESTIN

Bain de lune de Yanick LAHENS - SABINE-WESPIESER

Pas pleurer de Lydie SALVAYRE - Le SEUIL

Le règne animal d'Alice FERNEY - ACTES SUD

Le roi disait que j'étais diable de Clara DUPONT-MONOD - GRASSET

Charlotte de David FOENKINOS - GALLIMARD

Aimons-nous les uns les autres de Catherine CLEMENT - Le SEUIL

En France de Florence AUBENAS - Editions de l'OLIVIER

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier de Patrick MODIANO - GALLIMARD

 
 
 
 
 
 
  CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité   

Le coin de la parentalité

Nous avons réservé dans notre Bibliothèque un espace "Parents-Enfants" où les parents soucieux de l'éducation de leurs enfants pourront trouver matière à réflexion.

Les plus petits accompagnés de leurs parents pourront y emprunter de belles histoires à lire ensemble pour traverser les petites épreuves du quotidien comme les contes thérapeutiques ou bien des albums qui abordent les thèmes qui nous tiennent à cœur : l'environnement, le vivre-ensemble, le développement personnel, l'ouverture aux autres, le racisme, etc…

 

 

207

206

Le Code noir.

La ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Un homme à part, Malcom X.

La destruction des juifs en Europe 1933-1945.

La Shoa : une explication.

Une société raciste, le Guatemala.

loins du mythe des Peaux-Rouges.

Les Tziganes et l'Europe.

Le racisme dans l'"Europe sans frontières".

 

205

 

 204

202

201

200

    208

CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité  

 

 

Le principe de Circul'Livre

Circul'Livre consiste à mettre gracieusement des livres à la disposition des habitants en leur demandant seulement de les remettre à leur tour en circulations après lecture

Ils peuvent pour cela soit les abandonner dans un lieu public, soit les rapporter au point de rencontre le 1er samedi matin du mois sur le marché d'Arlac (de 10h00 à 12h00)

Les livres apportés par les participants sont estampillés au logo de l'opération.

Circul'Livre ne se contente pas de promouvoir la lecture, il est un formidable vecteur de lien social dans les quartiers.

Circul'Livre a été créé en novembre 2009 à l'initiative d'un groupe d'habitants.

Il ne tient qu'à vous de l'étendre à tout Mérignac.

toutes les infos sur CIRCUL'LIVRE sur http://circul-livre.blogspirit.com 

 

9663 livres distribués depuis novembre 2009

L'équipe de Circul'livre à l'occasion du "Festival de la soupe"

à Arlac le samedi 30 janvier 2016

 

 

 

 

 

CLIC > haut de la page   CLIC >  dernières acquisitions    CLIC >  Circul'livre     CLIC > lectures en partage   CLIC > parentalité